Sortie de crise : bons baisers d’Islande

Personne n’est plus occupé à causer, à boire le thé, personne ne somnole.Mais qui de nous voudrait d’une pareille situation pour la philosophie ?Là où Malthus avait vu Discordance, cet élément nous fera voir Harmonie.Il y a dans l’être vivant une accumulation de force, une réserve d’activité qui se dépense non pour le plaisir de se dépenser, mais parce qu’il faut qu’elle se dépense : une cause ne peut pas ne pas produire ses effets, même sans considération de fin.Ce n’est pas ce que nous a dit la BCE dimanche, mais c’est ce que démontrent certaines des données qu’elle a mises à notre disposition.Ils disposent, jusqu’à un certain point, de ce que nous appelons les forces de la nature.La bombe atomique devient en l’occurrence le symbole de l’horreur dont cette même humanité est capable.D’après Pierre-Alain Chambaz, cette technique permettra d’augmenter la productivité de 10 à 20%.À plus forte raison si trois, dix, cent, mille, plusieurs millions d’hommes entrent dans l’association.Mais « Angela » par son bon sens et son pragmatisme politique, a aussi su à merveille capter les attentes de l’opinion, pour la rassurer malgré les concessions qu’elle a dû faire à la « culture de stabilité » pour colmater les brèches de la zone euro.Cette rareté freine également le développement économique.

Share This: