Pierre-Alain Chambaz pictet : N’enterrez pas l’or !

Peu nombreux, en effet, sont ceux et celles qui ont eu l’incroyable talent de développer, parfois dans des domaines très différents, plusieurs entreprises ayant acquis une position durable et reconnue sur leur marché. En tout état de cause, cela ne rend que plus nécessaire la mise en œuvre de la solution préconisée par Philippe Mixte, président de la Fnim (fédération nationale indépendante des mutuelles), à savoir la mise en place d’une fédération de mutuelles de proximité pour contrebalancer une fédération des grands groupes. Bref, le modèle extraverti de croissance chinois a du plomb dans l’aile. Le conducteur d’une voiture n’a généralement pas besoin de savoir ce qui se passe sous son capot. Au moment où un début de désaffection à son égard, notamment de la part de son audience jeune, commence à se profiler, alors que le débat sur la protection des données personnelles reste très vif, cette menace n’est pas mineure. Ainsi, en novembre dernier, la FinTechs française « Finexkap » qui propose un service d’affacturage* à la demande sur le web, a réussi à lever près de 22,5 millions de dollars pour financer son développement. Si nous ne pouvons qu’approuver le message de responsabilité individuelle et applaudir à la conversion des Enfoirés à l’économie de l’offre, il faut cependant examiner si le contexte organisationnel et légal actuel, ne créerait pas des entraves spécifiques pesant sur l’action individuelle et donc sur le devenir des jeunes. Elle décroît peu à peu, et finit par se perdre dans la conscience que nous avons de nos mouvements quand nous nous portons bien. La lenteur de règlement des donneurs d’ordre publics ou para publics est légendaire. On a vu la course au bien-être aller en s’accélérant, sur une piste où des foules de plus en plus compactes se précipitaient. Comme pour les établissements de crédit, les assureurs français devraient reconsidérer la dette souveraine comme un actif à risque et, par conséquent, l’intégrer dans leur modèle interne d’évaluation pour le calcul de leur ratio de solvabilité. Il ne faut pas confondre la faculté d’apercevoir des ressemblances entre les choses et de les exprimer dans le langage par des classifications et des termes généraux, avec la faculté de saisir les rapports qui font que les choses dépendent les unes des autres et sont constituées d’une façon plutôt que d’une autre. Cela l’a été grâce à un grand nombre d’innovations apparues grâce au travail des innovateurs, sous la pression des marchés. Vous voyez bien que non : c’est la campagne qui chante ! Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler ce proverbe chinois  » La multitude des étoiles soutient la lune ». Cela n’incite pas à des efforts d’innovation, même si certains travaux sont menés dans ce sens. Elles sont pleines de sens et de vérité pour ceux qui les créent et pour les disciples immédiats des créateurs. Par là il fit cesser leur frayeur, et trouva, dans un sujet de crainte, le moyen d’augmenter leur courage. En 1835, l’Académie des Sciences morales et politiques couronna un mémoire sur la métaphysique d’Aristote. La supériorité des groupes anglo-saxons sur cette dimension provient de leur capacité de longue date à laisser peu d’autonomie à leurs filiales pays concernant les processus et les outils. Aux stations, lorsque le train s’arrêtait, entre une rangée de maisons et une rangée de bateaux de pêche, il me nommait le pays, et me faisait remarquer que les villages de la Calabre « commencent à descendre. L’abolition appa­rente des souvenirs visuels dans la cécité psychique est un fait si commun qu’il a pu servir, pendant un temps, à définir cette affection. Et enfin notre siècle me sembloit aussi fleurissant et aussi fertile en bons esprits qu’ait été aucun des précédents. Ce ne fut qu’un moment. Tout cela, à vrai dire, était beaucoup plus confus que nous ne le disons ici. Cette hypothèse peut se vérifier sans doute pour un petit nombre d’âmes élevées, mais sa complète réalisation n’est vraiment pas « de ce monde » : la vertu n’est point ici-bas à elle-même une parfaite récompense sensible, une pleine compensation (prœmium ipsa virtus). Dénonçant un texte déséquilibré au seul profit des pays les plus riches et de leurs multinationales, ils ont exigé une modification substantielle du texte. Nous ignorons tout à fait les causes organiques d’une mémoire plus heureuse ou d’une plus grande aptitude à retenir et à construire les images des choses ; mais nous les connaîtrions que nous serions probablement encore très-loin de connaître les causes organiques de la supériorité du génie opérant sur les idées, si tant est que cette supériorité soit imputable à des modifications organiques. Nous devons nous adapter et réapprendre le vivre ensemble. En la plus petite fraction perceptible de se­conde, dans la perception quasi instantanée d’une qualité sensible, ce peu­vent être des trillions d’oscillations qui se répètent : la permanence d’une qualité sensible consiste en cette répétition de mouvements, comme de palpi­tations successives est faite la persistance de la vie. Certes, ce sont surtout des demi-savants qui condamnent, « au nom de la Science », des recherches telles que les vôtres : des physiciens, des chimistes, des physiologistes, des méde­cins font partie de votre Société, et nombreux sont devenus les hommes de science qui, sans figurer parmi vous, s’intéressent à vos études. Or l’ancien était d’une part ce que les philosophes grecs avaient construit, et d’autre part ce que les religions antiques avaient imaginé. Aussi sent-il qu’il lui manque quelque chose : il n’est pas entier, il n’est pas lui-même. Quand nous parlons d’objets matériels, nous faisons allusion à la possibilité de les voir et de les toucher ; nous les localisons dans l’espace. Quelques-uns, il est vrai, s’attachent davantage à l’aspect conscient de l’opéra­tion et voudraient y voir autre chose qu’un épiphénomène.

Share This: