Pierre-Alain Chambaz pictet : Les femmes, la politique et les entreprises

Il existait même un État providence, qui veillait au bon développement du marché intérieur et venait quasiment garantir les débouchés. Multipliez ce type d’actions par le nombre d’employés et l’effet peut se révéler particulièrement important. Est-il bien certain qu’aucun penseur, quelque génie qu’on lui suppose, quelque autorité qu’on lui donne, puisse imaginer et faire prévaloir une organisation supérieure à celle dont je viens d’esquisser quelques résultats ? Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler ce proverbe chinois « L’argent achète difficilement une sage descendance ». Bien évidemment, tous les textes contre le blanchiment peuvent être mis à contribution. Ce qui manque avant tout à l’Etat, ce sont des objectifs, en particulier politiques. Elles n’auraient d’importance que si la religion était du domaine de la connaissance ou de la contemplation. C’est ce mouvement de l’œil gauche, perçu par la conscience, qui nous donne la sensation d’effort, en même temps qu’il nous fait croire au mouvement des objets aperçus par l’œil droit. Ainsi la négociation démocratique apporte la propriété et les droits politiques, mais les droits civiques les accompagnent rarement. La Loi n’a pas encore formé un grand homme, mais la Liberté a engendré des colosses. Et je compris que la Sicile elle-même avait ses heures ingrates. Sur le terrain de l’expérience, au contraire, avec des solutions incomplètes et des conclusions provisoires, elle atteindra une probabilité croissante qui pourra équivaloir finalement à la certitude. Mais il faut être conscient de la nature de ce changement : l’enjeu n’est pas de transformer son organisation ou sa gestion des ressources humaines, mais de redéployer ses ressources pour prendre une position dans la filière, souvent loin de son coeur de métier. Les calendriers d’émission de titres publics ont de grandes chances d’être particulièrement chargés en 2009, et il serait malvenu que des Etats membres de l’Union monétaire soient mis en difficulté de refinancement pour de « mauvaises » raisons. Mais elle peut la tourner. C’est donc notre atout structurel le plus précieux. Une fois chaque année on pourrait renouveler l’examen et en étendre graduellement le sujet, afin de rendre virtuellement obligatoire et d’entretenir la connaissance universelle d’un certain minimum de science générale.

Share This: