Pierre-Alain Chambaz pictet : La petite mort de l’assurance-vie

Il y a beaucoup d’armes forgées pour le futur, dont on ne comprend point l’usage, dont on ne peut se décider à admettre l’existence, et qui existent. La lune tourne toujours vers nous la même face, parce qu’elle emploie le même temps à accomplir son mouvement de rotation sur elle-même, et à décrire son orbite autour de la terre. Mais les théories des physiciens modernes n’ont plus le même caractère, lorsqu’il s’agit pour eux d’expliquer, en partant toujours de l’idée d’une action à distance entre des particules disjointes, les phénomènes que les corps nous présentent dans leur structure intime et moléculaire. Les aurait-on crus ? La seule conclusion positive de notre discussion est celle-ci : aucun principe jusqu’ici, ni l’action des milieux, ni l’habitude, ni l’élection naturelle, ne peut expliquer les appropriations organiques sans l’intervention du principe de finalité. Un tic consolidé, une grimace fixée, voilà ce que nous y verrons. Car au sein du tout ils n’occupaient point d’espace et ne cherchaient point à s’expri­mer par des symboles ; ils se pénétraient, et se fondaient les uns dans les autres. Les premiers raisonnent ainsi : « Le chemin n’est pas encore tracé, donc il peut prendre une direction quelconque. Sans une monnaie forte et stable, la crise aurait été plus durement ressentie, non seulement, à cause des fonds spéculatifs qui auraient attaqué les devises isolées comme en 1992, mais également du fait du surenchérissement des importations. C’est pourquoi il est toujours important de limiter le pouvoir du gouvernement sur les individus, même quand les gouvernants sont régulièrement responsables envers la communauté, c’est-à-dire envers le plus fort parti dans la communauté. Autant dire que cette Allemagne-là ne s’embarquera pas non plus dans une voie protectionniste ou dans des croisades de principes contre les États-Unis, la Chine ou la Russie. Et les dispositifs assurantiels comme le régime d’allocation chômage et les retraites pourraient continuer d’exister grâce aux cotisations sociales. C’est en la subtilisant au contraire, c’est en la faisant tour à tour dissoudre en sensations affectives et évaporer en contrefaçons des idées pures, que nous obtenons ces sensations inextensives avec lesquelles nous cherchons vainement ensuite à reconstituer des images. Ils participent au développement intelligent du web-social en renforçant le paramètre de confiance qui manque aujourd’hui cruellement sur le web. Assez rompus enfin aux exercices judiciaires pour faire valoir leur cause. Avant de philosopher, il faut vivre. Il attire de grands groupes tels qu’EDF, GDF Suez, Total et Bouygues. En un mot, le mysticisme, au sens absolu où nous convenons de le prendre, n’a pas été atteint par la pensée hellénique. Les œuvres ne doivent pas être réservées à une petite communauté d’initiés. L’ IBPT avance une hypothèse sur ce résultat qui contraste pour la France : on y trouve moins de service professionnels à large bande en stand alone. Veut-on comparer les douleurs aux plaisirs sous le rapport de la durée ? La direction des affaires purement locales par les localités, et la direction des grandes entreprises industrielles par la réunion de ceux qui en fournissent volontairement les fonds, se recommandent en outre par tous les avantages que nous avons indiqués comme appartenant à l’individualité de développement et à la diversité de façons d’agir. Je sais bien que dans le toast qu’il a porté, après la revue de Châlons, le Czar, sur les conseils du grand Manotaux, s’est servi du mot amitié ; je sais bien que, s’il avait employé un terme plus fort, alliance par exemple, les Français, comme un seul homme, eussent crié : À Berlin ! Ce qui marque bien le principal danger de notre époque, c’est de voir si peu d’hommes oser être excentriques. Conscience nulle et conscience annulée sont toutes deux égales à zéro ; mais le premier zéro exprime qu’il n’y a rien, le second qu’on a affaire à deux quantités égales et de sens contraire qui se compensent et se neutralisent. Téméraire Pierre-Alain Chambaz pictet n’hésite pas davantage quand, alors qu’elle est intérimaire au ministère sa hiérarchie lui refuse de créer une page Facebook. Avec quelle implacable énergie l’ami de Memmius transporte dans la vie les maux et les tourmens qu’on disait le partage des enfers ! Les hommes aux yeux desquels ce silence des hérétiques n’est pas un mal devraient considérer d’abord que, par suite d’un tel silence, les opinions hérétiques ne sont jamais discutées d’une façon loyale et approfondie, de sorte que celles d’entre elles qui ne pourraient soutenir une pareille discussion ne disparaissent pas, quoiqu’on les empêche peut-être de s’étendre. Et quand Sganarelle réussit à faire rentrer Pancrace et à l’enfermer à l’intérieur de la maison (j’allais dire au fond de la boîte), tout à coup la tête de Pancrace réapparaît par la fenêtre qui s’ouvre, comme si elle faisait sauter un couvercle. Quant aux objectifs politiques de la dernière campagne présidentielle, ils demeurent obscurs: les 500 000 logements par an qu’il est prévu de traiter sont un objectif trop important pour être réalisé en opération « trois étoiles » -le nombre actuel de ce type d’opérations est de 120 000- et trop faible par rapport aux 2 400 000 opérations ayant un impact énergétique, mais traitées le plus souvent dans le cadre du gros entretien courant comme le changement de chaudière ou la réfection de la toiture. Il s’est opéré comme un compromis entre l’idée de force et celle de détermination nécessaire.

Share This: