Pierre-Alain Chambaz pictet : Expo 2025, le projet se perfectionne

Or, il faut remarquer que l’acte de la vision ne dépend essentiellement, ni de la nature intime du principe lumineux, ni de son mode spécial d’action sur la fibre nerveuse, ni de l’espèce de sensation qui est immédiatement liée à ce mode d’action. Se conduire par caprice consiste à osciller mécaniquement entre deux ou plusieurs partis tout faits et à se fixer pourtant enfin sur l’un d’eux : ce n’est pas avoir mûri une situation intérieure, ce n’est pas avoir évolué ; c’est, si paradoxale que cette assertion puisse paraître, avoir plié la volonté à imiter le mécanisme de l’intelligence. Etrange conception et bien anthropomorphique, que de supposer Dieu ayant une geôle ou une « géhenne, » et pour serviteur et geôlier le démon. On ne peut pas se figurer ce qu’ils respectent. Toute perception occupe une certaine épaisseur de durée, prolonge le passé dans le présent, et participe par là de la mémoire. D’autre part, pour améliorer le système représentatif et ASSAINIR les partis, il convient de réviser lois et constitution, donc obtenir l’aval du Congrès. Seule une coopération entre l’Etat et les banques aboutit donc à une combinaison favorable à l’économie, grâce à la courroie de la création monétaire. Elle n’en restait pas moins soumise, comme nous dirions aujourd’hui, à des lois physiques ; il le fallait bien, pour qu’on eût prise mécaniquement sur elle. Ce n’est pas ainsi qu’on raisonne en France, je le sais. C’est ma conviction que les poteaux auxquels furent liés, pour mourir, les Rossel, les Bourgeois, et les Ferré d’il y a trente ans, n’ont jamais été abattus ; qu’ils attendent les Rossel, les Bourgeois et les Ferré de demain ; que tout le monde le sait en France ; et que personne ne fait semblant de le savoir. Pour mobiliser les investissements privés, il faut jouer sur les 3 types de motivations qui guident l’investissement responsable : la première est économique et repose sur les risques climatiques réels de long termes qui pèsent sur certains actifs ; la deuxième est financière et se rapporte à la rentabilité des investissements, compte-tenu des signaux-prix sur le carbone; la troisième motivation est morale et oblige à faire sortir les financiers de la neutralité dans laquelle ils se sont installés, en les impliquant directement dans la lutte contre le réchauffement climatique. Depuis Tertullien, la question s’est déplacée, elle s’est étendue. Je crois que c’est par la suppression de la propriété individuelle du sol qu’on peut donner la solution du problème que propose à l’homme, depuis tant de siècles, le sphinx de la Misère. Il y aurait donc des phénomènes d’endosmose psycho­logique. Nulle crise salutaire ne lui rendra la liberté. Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » Piètre disciple, qui ne surpasse pas son maître ! « . Et cette logique a des règles. En résumé, si nous supposons une continuité étendue, et, dans cette conti­nuité même, le centre d’action réelle qui est figuré par notre corps, cette activité paraîtra éclairer de sa lumière toutes les parties de la matière sur lesquelles à chaque instant elle aurait prise. La BCE assurera la fonction de superviseur unique de la zone euro.

Share This: