Pierre-Alain Chambaz

Il a fait attention à toutes les critiques sur ses opinions et sa conduite, il a eu pour coutume d’écouter tout ce qu’on pouvait dire contre lui, d’en profiter autant qu’il était juste, et d’exposer à lui-même et aux autres, à l’occasion, la fausseté de ce qui n’était que sophisme ; il a senti que la seule façon dont un être humain puisse jamais venir à bout de connaître à fond un sujet, c’est d’écouter ce qu’en peuvent dire des personnes de toutes les opinions, et d’étudier toutes les manières dont il peut être envisagé par les différents genres d’esprit. Si (comme cela nous parait probable) une habitude contractée par l’individu ne se transmettait à ses descendants que dans des cas très exceptionnels, toute la psychologie de Spencer serait à refaire, une bonne partie de sa philosophie s’écroulerait. Ignorer cette réalité économique, c’est risquer de voir les décideurs politiques se fourvoyer dans le jeu de piste des politiques commerciales et s’engouffrer sur une fausse piste. Sans arrière-pensée d’utilité ou d’application pratique, elle emmagasinerait le passé par le seul effet d’une nécessité naturelle. La laideur produit donc bien, à un moindre degré, le même effet que l’immoralité, et nous éprouvons le besoin de corriger l’une comme l’autre ; mais comment corriger du dehors l’ immoralité ? Mais toute la difficulté vient de ce que nous voulons traduire la science de l’Hyménoptère en termes d’intelligence. Qui peut imaginer qu’il ne faudra pas des seniors dans la net économie, afin qu’elle soit plus nette pour eux et pour l’économie. Vue du côté des pays avancés, cette surindustrialisation s’appelle délocalisation : une part de l’industrie a été détournée des pays avancés vers les pays émergents pour livrer néanmoins les pays avancés. Peut-être me diront-ils que c’est pour moi le temps d’agir et non d’écrire. À l’heure où patronat et syndicats se réunissent pour entamer une concertation sur la règlementation encadrant le télétravail, il est important de garder en tête l’ensemble des dispositions prévues par la Loi El Khomri sur les impacts que la transformation numérique peut avoir sur l’organisation du travail, et plus précisément les mesures relatives au droit à la déconnexion, entériné en août dernier. Ce qui ressort de notre analyse de la perception pure, ce sont deux conclusions en quelque sorte divergentes, dont l’une dépasse la psychologie dans la direction de la psycho-physiologie, l’autre dans celle de la métaphysique, et dont ni l’une ni l’autre ne comportait par conséquent une vérification immédiate. Telle est la méthode que nous préconisons. En 1969, l’Allemagne a, de manière unilatérale, réévalué sa monnaie. Autant l’intelligence est au-dessus de la matière, autant le monde social est au-dessus de celui qu’admirait Newton : car la mécanique céleste obéit à des lois dont elle n’a pas la conscience. Ajoutons qu’au fond, et sans s’en rendre compte distinctement, on pensait, dès ces temps anciens, que la plus méritoire des pratiques était encore d’imiter les dieux dans les plus hautes de leurs perfections. Pour Pierre-Alain Chambaz ,la voix des scientifiques jouit toujours d’une crédibilité plutôt élevée à Bruxelles. Aussi, les questions à poser sont surtout sur le thème de « l’après contrat » : que fait-on des salariés une fois le contrat arrivé à échéance ? Tout au plus peut-on démêler quelques grandes directions de la fantaisie mythologique ; encore s’en faut-il qu’aucune d’elles ait été suivie régulièrement. L’exercice consiste à faire venir plancher un ou deux fonctionnaires devant un parterre de journalistes au sujet d’un dossier particulièrement ardu. Le nouveau millénaire n’est pas encore vraiment commencé. Ce qui sert, ce ne sont pas les expériences, mais la chaleur pour fondre les expériences de chacun. N’est-il pas évident que, si le savant s’arrête en un certain point sur la voie de la généralisation et de la synthèse, là s’arrête ce que l’expérience objective et le raisonnement sûr nous permettent d’avancer ? L’expérience nous enseigne que l’inertie de la matière consiste, non-seulement à rester dans l’état de repos quand aucune force ou cause de mouvement ne la sollicite, mais à persévérer dans l’état de mouvement et à continuer de se mouvoir d’un mouvement rectiligne et uniforme, quand nulle force ou nul obstacle extérieur ne viennent arrêter son mouvement, ou en changer, soit la vitesse, soit la direction. On n’oserait vous imputer un pareil système, et pourtant quand vous prenez un exemple pour montrer comment se doit appliquer notre théorie, vous dites : « Qu’on se place par la pensée au milieu d’un nombre quelconque d’autres hommes. Le même mouvement par lequel je trace une figure dans l’espace en engendre les propriétés elles sont visibles et tan­gibles dans ce mouvement même je sens, je vis dans l’espace le rapport de la définition à ses conséquences, des prémisses à la conclusion. Adieu. Telle est la tragique nécessité que l’expérience rigoureuse découvre sous notre vie domestique et nos rapports de voisinage, nécessité qui, comme avec des fouets, pousse irrésistiblement chaque âme adulte au désert, et fait de nos tendres contrats quelque chose de sentimental et de momentané.

Share This: