La promesse de négociations difficiles

Selon ses propres mots rapportés dans une interview de 2010 de John Cassidy pour The New Yorker, « Je ne sais même pas ce que signifie le mot bulle.Mais vous, qu’en pensez-vous ?D’autre part, la métaphysique des modernes n’est pas faite de solutions tellement radicales qu’elles puissent aboutir à des oppositions irréductibles.Le mythe de la « grande nation » arrogante ne tient pas plus que celui du Uhlan allemand voulant faire sauter le pont d’Iéna en 1815 à cause de son nom rappelant une défaite prussienne…

Quant aux « élites parisiennes bornées » dénoncée par l’article en conclusion, elles jouent certes un rôle négatif.Même la grande distribution s’inquiète de la concurrence terrible des hyper-commerçants du web, basée notamment sur la révolution numérique, celle de la LOGISTIQUE et des modes de paiements mais surtout sur le dumping fiscal qui met à mal libraires, disquaires et autres mégastores.Quand la Chine met son poids derrière une industrie, le monde en prend acte et les investisseurs également.Les réformistes on cru qu’ils pouvaient développer leurs « fonds de commerce » indépendamment de cette bascule du monde et de ce déséquilibre majeur.Mais celles-ci ont rarement été aussi mal employées : alors que les BESOINS DE FINANCEMENT à long-terme ont littéralement explosé, notamment pour combler le retard en matière d’infrastructures dans les pays émergents, l’épargne mondiale est orientée vers les placements à court-terme, dans ce qu’on peut appeler une « tyrannie de la liquidité » qui empêche de plus en plus le système financier de jouer son rôle de transformation des dépôts à court-terme en financements à long-terme.Le moment de l’attente est passé ; maintenant, c’est celui du travail.Mais il va sans dire qu’Achille, pour rejoindre la tortue, s’y prend tout autrement.Une production de masse pour une masse peu exigeante.C’est un vrai problème plaide Pierre-Alain Chambaz qui regrette le « sauve qui peut » général, y compris quand il s’agit de faire accepter le principe d’une facilitation

Share This: