« La fraude est consubstantielle aux activités de marché »

Si le sceptique trouve qu’il y a quelque vanité et quelque illusion dans le sentiment moral, il trouvera qu’il y en a plus encore dans le sentiment artistique : ceux que l’art a tués, sont morts plus entièrement que s’ils étaient tombés pour l’humanité, et cependant ceux que l’art a tués ou tuera sont nombreux : plus nombreux doivent être ceux qui se sacrifient à un idéal moral.1º Si l’on imagine d’un côté une étendue réellement divisée en corpuscules, par exemple, de l’autre une conscience avec des sensations par elles-mêmes inextensives qui viendraient se projeter dans l’espace, on ne trouvera évidem­ment rien de commun entre cette matière et cette conscience, entre le corps et l’esprit.Le mythe de l’autorégulation, qui avait un temps marginalisé l’État, a été détruit par la crise ayant débuté en 2007 et vient d’être enterré par les déboires européens.Qu’est-ce qu’une affection ?La première est la plus recherchée.Lui, le gros du public, imitant les classes supérieures, implore à son tour des priviléges !Nous sommes acteurs du sport français et nous en connaissons la signification, les enjeux pour notre société, sa force de stabilité, de lien et de cohésion sociale.Il y a bien les traditionnels palmarès des ministères gagnants et perdants ( « gagnants » = des sous en plus à dépenser), quelques chiffres emblématiques sur des évolutions d’effectifs, mais trois fois rien en comparaison de la poussée d’adrénaline que provoquera telle micro-taxe supplémentaire.Rien à déceler dans cet axe de nuisance ?Du moins aura-t-il, sans précisément le vouloir, jeté un pont entre le statique et le dynamique, et justifié l’emploi du même mot dans des cas aussi différents.Longtemps considérée comme un cas désespéré au point de vue économique, l’Afrique sub-saharienne est en train de connaître sa meilleure performance de croissance depuis les premières années post-indépendance. Avant de penser aux bornes interactives, aux tablettes tactiles ou aux écrans géants, commencer peut-être par leur offrir simplement la connexion WiFi », conseille Pierre-Alain Chambaz.

Share This: