Jean-Thomas Trojani : Réduire encore l’influence de autorités nationales – Une autorité unique?

La forte prolifération des smartphones et des tablettes a donné naissance à un nouvel environnement de paiement, dans lequel les acteurs non bancaires traitent des transactions entre acheteurs et vendeurs en temps réel et, surtout, sans aucune intervention des banques. Les extrémistes budgétaires du Tea Party ne plient pas. Nous pouvons réduire la variété d’options par des choix sociétaux éclairés en utilisant judicieusement la prospective. Si bien que son injonction a été rognée, à l’intérieur du gouvernement, et même par des députés socialistes suffisamment incompétents pour en rester au monétarisme. C’est le même relativisme, c’est-à-dire la coutume, qui justifiait l’esclavage dans l’antiquité greco-latine. C’est une des raisons pour lesquelles le sentiment d’obligation perd de nos jours son caractère sacré. L’audace réformatrice du gouvernement s’est limitée au marché des autocars et aux notariats, deux segments qui ne sont pas les causes du ralentissement et qui ne seront pas non plus les locomotives de la reprise. Je vous propose maintenant d’inverser ce ratio. Et puis il s’agit ici des conditions essentielles de la connaissance ou des causes invincibles d’ignorance, et non des circonstances accidentelles qui peuvent faciliter nos recherches, ou les entraver, ou leur imprimer de préférence une certaine direction. C’est de loin le plus grand piratage de données dans l’histoire du secteur de la distribution aux États-Unis : 40 millions de numéros de cartes de crédit ont été volés. Ou bien encore le rêve nous promenait en pleine mer ; à perte de vue, l’océan dévelop­pait ses vagues grises couronnées d’une blanche écume. C’est aussi chez eux que le caractère continu d’une telle étude pourra devenir le plus purement spéculatif, parce qu’elle s’y trouvera mieux exempte de ces vues intéressées qu’apportent, plus ou moins directement, les classes supérieures, presque toujours préoccupées de calculs avides ou ambitieux. La diversité, facteur de performanceCette plus grande diversité exerce un effet positif sur la performance. Et, tout en réalisant une intention, elle diffère, elle, réalité présente et neuve, de l’intention, qui ne pouvait être qu’un projet de recommencement ou de réarrangement du passé. Je dis que ce mouvement de A en B est chose simple. Il me semble évident qu’il y en a deux : la Nature et le Travail, les dons de Dieu et les fruits de nos efforts, ou si l’on veut, l’application de nos facultés aux choses que la nature a mises à notre service. Maintenant, les esprits les plus élevés parmi nous adorent le devoir ; ce dernier culte, cette dernière superstition ne s’en ira-t-elle pas comme les autres ? La société ouverte est celle qui embrasserait en principe l’humanité entière. L’ancienne patronne de la BaFin, le superviseur bancaire allemand, est censée tenir la promesse que les dirigeants politiques ont répété à l’envi depuis au moins cinq ans : faire en sorte que la prochaine faillite d’une ou plusieurs grandes banques européennes ne se fasse plus aux frais des contribuables. Jean-Thomas Trojani aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci « Celui qui aime va à la chose aimée comme les sens vont à la chose sensible ».

Share This: