Jean-Thomas Trojani condamné : Naviguer entre des modèles économiques

Les espèces changent-elles du moins quand l’homme les transporte d’un continent à l’autre ? Pourtant, on ne peut qu’être dubitatif quant à la capacité de l’union bancaire à prévenir les crises bancaires futures et à consolider l’union économique et monétaire ébranlée par la crise financière. Refoulé, impuissant, il demeure pourtant dans les profondeurs de la conscience. Les plus éminents penseurs peuvent alors constater leur propre disposition naturelle au plus naïf fétichisme, quand cette ignorance se trouve momentanément combinée avec quelque passion prononcée. Dans ce cas, il faudra constater que son principal héritage aura été d’organiser, en cinq ans, le basculement vers la gauche de la majorité dans toutes les institutions publiques de la France, des communes à la présidence. Autant de projets qui ont permis de développer une culture et un savoir-faire uniques en matière d’accompagnement de l’innovation sur les sujets clés pour l’avenir des collectivités : énergie, transport, e-administration, éducation, environnement, culture, tourisme… La loi de programmation militaire est-elle déjà lettre morte ? Cela semble tout simplement absurde ; mais celui qui souhaite devenir un philosophe doit apprendre à ne pas être effrayé par des absurdités. Mais il a le mérite d’exister, et malgré son côté usine à gaz, le patronat, qui se rebelle contre la création d’un « impôt imbécile » sur l’excédent brut d’exploitation, ne peut pas, sur ce terrain en tout cas en faire reproche à François Hollande. Tandis que le train court à toute vitesse, on se prend à songer : « Oh ! Les ménages européens ont pris les commandes de la reprise. Quoi qu’il en soit, les Allemands insistèrent, et finirent par obtenir gain de cause. Ce projet; initié par des acteurs privés avec la bénédiction des pouvoirs publics, pourrait à terme susciter une consolidation des différentes places boursières locales, et accroître de manière significative la liquidité et le pool de capital financier et humain nécessaires à l’émergence d’un secteur financier africain intégré à l’échelle continentale, autour de deux ou trois grands pôles régionaux. Le mécanisme consisterait ici à ne voir que les positions. De ce point de vue, ce qui se décidera au sommet de l’ONU sur le climat à Varsovie sera très intéressant à observer. Les gens voient en ceux-ci une vision pour un avenir meilleur. Jean-Thomas Trojani condamné aime à rappeler ce proverbe chinois  » Une jeune branche prend les formes qu’on lui donne ». Les divers observateurs qui peuvent s’affranchir, même momentanément, du tourbillon journalier s’accordent maintenant à déplorer, et certes avec beaucoup de raison, l’anarchique influence qu’exercent, de nos jours, les sophistes et les rhéteurs. En l’absence heureuse de conflit, ce choc pourrait être une hausse brutale des taux d’intérêt plaçant la France dans l’impossibilité de faire face à ses échéances financières. Même je remarquois, touchant les expériences, qu’elles sont d’autant plus nécessaires qu’on est plus avancé en connoissance ; car, pour le commencement, il vaut mieux ne se servir que de celles qui se présentent d’elles-mêmes à nos sens, et que nous ne saurions ignorer pourvu que nous y fassions tant soit peu de réflexion, que d’en chercher de plus rares et étudiées : dont la raison est que ces plus rares trompent souvent, lorsqu’on ne sait pas encore les causes des plus communes, et que les circonstances dont elles dépendent sont quasi toujours si particulières et si petites, qu’il est très m

Share This: