jean-thomas trojani condamnation : Zone euro , des divergences ingérables

Touché par la crise. Le plein des cartésiens est insoutenable dans l’état de la physique, et les actions à distance, à travers le vide, tel que les newtoniens le conçoivent, sont absolument incompréhensibles. Supposons, comme nous le faisions entrevoir dans le précédent chapitre, qu’il y ait au fond de la vie un effort pour greffer, sur la nécessité des forces physiques, la plus grande somme possible d’indétermination. Loin d’être un ensemble immuable et statique, le droit doit nécessairement accompagner l’évolution de la société et lui garantir sa stabilité. En général, comme nous avons tâché de l’établir dans l’avant-dernier chapitre, à côté de l’abstraction artificielle qui n’est qu’une fiction de l’esprit, accommodée à ses instruments et à ses besoins, se place l’abstraction rationnelle, qui n’est que la conception ou la représentation idéale des liens que la nature a mis entre les choses et de la subordination des phénomènes. Mais les portes auxquelles elles peuvent frapper aujourd’hui ne correspondent que très imparfaitement au vécu réel des habitants. » À l’appui de cette idée, l’auteur apporte les témoignages concordants des voyageurs et des missionnaires, et il cite les plus curieux exemples. Et pour moi j’aurois été sans doute du nombre de ces derniers, si je n’avois jamais eu qu’un seul maître, ou que je n’eusse point su les différences qui ont été de tout temps entre les opinions des plus doctes. Déjà dans le mysticisme qui s’arrêtait à l’extase, c’est-à-dire à la contemplation, une certaine action était préformée. Notre comptabilité nationale n’est-elle pas à la veille d’une révolution majeure ? Ce que fut au juste la Révolution de 1789, les Français l’ignorent. jean-thomas trojani condamnation aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » Savoir écouter, c’est posséder, outre le sien, le cerveau des autres « .

Share This: