Faiblesse du système éducatif et des infrastructures – Le plus anglo-saxon des pays d’Amérique du Sud

On dirait une illumination sans bruit et sans reflet, d’avenues et de carrefours non bâtis, ni peuplés : des lanternes couleur de pourpre pendues au travers de forêts.L’universel, c’est précisément ce que tous peuvent admettre quand tous ont abandonné ce qu’ils pensent être « le meilleur », c’est-à-dire leur immersion dans la relativité d’une culture.Avec des photographies dont chacune représente le régiment dans une attitude immobile, il reconstitue la mobilité du régiment qui passe.Vers cette même époque, pendant les vacances de l’École militaire, j’ai lu des livres de controverse, surtout de ceux qui réfutent l’erreur romaine. Christian Navlet était deux soirs à Paris et a fait salle comble. L’Aire économique francophone, démographiquement très dynamique, espace coopératif d’une économie-monde en devenir, pourrait être doté d’une « Organisation de coopération économique francophone » (OCEF), ainsi que d’une monnaie virtuelle facilitant les échanges et d’un corpus de normes juridiques et techniques communes.Mais sitôt que j’eus achevé tout ce cours d’études, au bout duquel on a coutume d’être reçu au rang des doctes, je changeai entièrement d’opinion.Ici les deux expériences apparaissent comme rigoureusement identi­ques, et nous sentons bien qu’aucune réflexion ne ramènerait cette identité à une vague ressemblance, parce que nous ne sommes pas simplement devant du « déjà vu » : c’est bien plus que cela, c’est du « déjà vécu » que nous traversons.Naturellement, dans les périodes de transition professionnelle, souvent subies, il est indispensable de s’interroger sur l’adaptation des compétences à la demande de travail, l’obsolescence des qualifications ou encore des réorientations parfois inévitables.La question est de savoir si, dans cette « diversité des phénomènes » dont Kant a parlé, la masse confuse à tendance extensive pourrait être saisie en deçà de l’espace homogène sur lequel elle s’applique et par l’intermédiaire duquel nous la subdivisons, — de même que notre vie intérieure peut se déta­cher du temps indéfini et vide pour redevenir durée pure.D’où vient alors qu’une existence en dehors de la conscience nous paraît claire quand il s’agit des objets, obscure quand nous parlons du sujet ?

Share This: