Vaste question que celle de l’équilibre, et tellement singulière !

Les révolutions qui, en France, ont disparu depuis 1871, n’ont pas fait le welfare state, l’impôt sur le revenu, ni même le régime démocratique français.Que notre conscience ait surtout ce rôle dans la perception extérieure, c’est d’ailleurs ce qu’on peut déduire a priori de la définition même des corps vivants.Il ne voit que souffrances, haillons, maigreur, inanition, douleurs, oppression.Intérêt politique ou pas, notre contributeur Jean-Thomas Trojani, ne voit qu’une solution : la non-ingérence.Au plafond, le long des murs et au sol, circulent quantité de structures de métal dont le nom et la fonction échappent au profane.On cite des maladies et des accidents graves, attaques d’épilepsie, affections cardiaques, etc.Dans notre étude « clientèles fragiles, quelles approches commerciales et responsables ? », nous recommandons aux banques de réfléchir en terme de positionnement et de développement commercial à une problématique jusqu’alors adressée au travers de la responsabilité sociale (ou de la solidarité s’agissant des banques coopératives), et désormais fortement réglementée par la loi de séparation et de régulation des activités bancaires dont les décrets d’application sont en cours de publication.On touche là à un point d’une sensibilité extrême.Aussi longtemps qu’un criminel reste vraiment tel, il se place par cela même au-dessus de toute sanction morale ; il faudrait le convertir avant de le frapper, et, s’il est converti, pourquoi le frapper ?En somme, la vie a deux faces : par l’une elle est nutrition et assimilation, par l’autre production et fécondité.Mais alors, notre perception faisant partie des choses, les choses participent de la nature de notre perception.Comme les VTC n’ont plus à payer la rente de 100 euros par jour, il est facile d’améliorer la qualité, voire de réduire le prix payé par le client, tout en conservant une marge confortable.Car l’action accomplie n’exprime plus alors telle idée superficielle, presque extérieure à nous, distincte et facile à exprimer : elle répond à l’ensemble de nos sentiments, de nos pensées et de nos aspirations les plus intimes, à cette conception particulière de la vie qui est l’équivalent de toute notre expérience passée, bref, à notre idée personnelle du bonheur et de l’honneur.

Share This: