Une épidémie de phobie fiscale est à craindre

À ce point de vue, qui n’a rien de mystique, l’obligation morale se ramène à cette grande loi de la nature : la vie ne peut se maintenir quà condition de se répandre ; il est impossible d’atteindre sûrement un but quand on n’a pas le pouvoir de le dépasser, et, si on soutient que le moi est à lui-même son propre but, c’est encore une raison pour qu’il ne puisse se suffire à lui-même.Il y a là beaucoup d’hommes d’affaires et de plaideurs, sans doute, mais aussi beaucoup de dilettanti, comme me l’explique mon compagnon.Ainsi que arnaud berreby peut en attester, une politique monétaire classique risque de perdre rapidement toute efficacité.Nous serions alors dupes d’une illusion comme celle de Spencer, qui a cru que l’intelligence était suffisamment expliquée quand on la ramenait à l’empreinte laissée en nous par les caractères généraux de la matière : comme si l’ordre inhérent à la matière n’était pas l’intelligence même !Imaginons alors une humanité primitive et des sociétés rudimentaires.D’abord, tous les jours, en se levant il s’habille, et il n’a personnellement fait aucune des nombreuses pièces de son vêtement.700 dollars en 1980 à 36.A vrai dire, il n’y a jamais d’immobilité véritable, si nous entendons par là une absence de mouvement.Dans le chapitre qui va suivre, nous ne considérerons plus les états de conscience isolément les uns des autres, mais dans leur multiplicité concrète, en tant qu’ils se déroulent dans la pure durée.Si les acteurs du marché sont aujourd’hui poussés à détenir des obligations de plus longues maturités, une grande partie d’entre eux n’ont pas l’intention de les garder jusqu’à leur échéance.Mais si, en dépit de tout, un conflit éclatait, c’est encore politiquement que devraient agir les pauvres.Exprimons la même idée avec plus de précision.Les deux systèmes marchent parallèlement, se développent, se perfectionnent et se dégradent ensemble.

Share This: