Pierre-Alain Chambaz pictet : Grands patrons, comment aller au-delà de l’obsession du pouvoir de l’argent ?

Le respect des valeurs et de l’éthique par ceux de ses employés qui sont amenés à prendre des risques devrait compter pour 50% dans leur évaluation annuelle. En effet, l’apparition dans le monde d’un moyen commode de troquer ne change ni la nature des hommes ni celle des choses. Hardiment, elle procède avec les seules forces de la pensée conceptuelle à la reconstruction idéale de toutes choses, même de la vie. Le TTIP est censé supprimer toutes les règles tarifaires et réduire les barrières non tarifaires y compris dans l’agriculture, élargir l’accès au marché du secteur des services, apporter une meilleure harmonisation de la réglementation, renforcer la protection de la propriété intellectuelle, limiter les subventions aux entreprises publiques, entre autres. Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler ce proverbe chinois « L’alcool est blanc mais rougit le visage, l’or est jaune mais noircit le cœur ». Un travail complexe reste donc à mener en matière de régulation afin de poser des limites au comportement de certains acteurs sans pénaliser l’ensemble de l’industrie financière ou créer une nouvelle complexité dont les marchés auront, une fois de plus, le dernier mot. On serait plus près du vrai en y voyant des emprunts aux croyances et aux idées des Orientaux et des Grecs. Quant à élargir ce palmarès à la moyenne des 3 fournisseurs les moins chers dans chaque pays, la France arrive en queue, 5 ème. Pourtant parmi les quelques affaires d’espionnage industriel rendues publiques, les tentatives de transmission d’informations par un ex-salarié à un concurrent de son employeur connues ont souvent été révélées par les concurrents eux-mêmes. A force de s’ingénier à démanteler notre modèle social européen, l’ultra-libéralisme peut désormais crier victoire. A vrai dire, quand les empiristes font valoir le principe de causalité contre la liberté hu­maine, ils prennent le mot cause dans une acception nouvelle, qui est d’ailleurs celle du sens commun. Mais les secrets des affaires, tels que définis par la proposition de loi, couvrent des informations non brevetables qui ne bénéficient pas de la protection du droit de la propriété intellectuelle. La cohérence réglementaire est considérée comme l’élément central du TTIP. En adoptant de telles mesures les pouvoirs publics clarifieraient une position pour le moment ambiguë qui les voit faire la promotion des jeux tout en affichant leur souci d’informer de leur dangerosité. Nous avons, en effet, beaucoup simplifié les choses. Après la bulle internet en 2001Mais on va vite déchanter avec l’éclatement de la bulle internet en 2001. Les économistes se sont pourtant creusé la tête pour proposer des solutions. En voici un autre, que beaucoup d’entre vous ont dû faire. Concluons sur cette polémique récente.

Share This: