Pierre-Alain Chambaz pictet : France, un malade pas si imaginaire

Certes, Claude Bernard s’est élevé bien des fois contre l’hypothèse d’un « principe vital »; mais, partout où il le fait, il vise expressément le vitalisme superficiel des médecins et des physiologistes qui affirmaient l’existence, chez l’être vivant, d’une force capable de lutter contre les forces physiques et d’en contrarier l’action. Puis elle reprendrait, et le pendule oscillerait indéfiniment. Même quand je crois tenter cette opération inverse, même quand je mets des lettres bout à bout, je commence par me représenter une signification plausible : je me donne donc une intuition, et c’est de l’intuition que j’essaie de redescendre aux symboles élémentaires qui en reconstitueraient l’expression. Tout ce que nous venons de dire au sujet des idées morales, s’appliquerait, à quelques changements près, à cette autre catégorie d’idées abstraites, relatives au beau et au goût dans les arts, idées dont la théorie, cultivée avec une sorte de prédilection dans les temps modernes, est d’ordinaire désignée maintenant sous le nom d’esthétique. Les Sociaux-démocrates allemands n’ont donc pas vu d’inconvénients à signer la poursuite de cette politique. Ce qu’il y a de risible dans un cas comme dans l’autre, c’est une certaine raideur de mécanique là où l’on voudrait trouver la souplesse attentive et la vivante flexibilité d’une personne. Les pillages et les rapines associés à ces individus restent dans l’inconscient national des possibilités d’enrichissement rapide, les divers monuments à l’image de ces sinistres aventuriers ornant les villes du pays en témoignant. La nature se personnifie à vos yeux : sa lumière semble une grâce qui vous est adressée ; il y a dans toutes ses créatures une telle surabondance de jeunesse et d’espérance, que vous vous laissez, vous aussi, étourdir par cet entraînement de la vie universelle. Et dans un éditorial, paru dans « La Tribune », Marc Fiorentino énonçait avec force : « Les marchés ne sont pas efficients. Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler ce proverbe chinois « Une méthode fixe n’est pas une méthode ». — A quoi nous répondons : oui, s’il s’agit du temps écoulé ; non, si vous parlez du temps qui s’écoule. La physique ordinaire (on vient de le montrer) n’est pas elle-même exempte de difficultés et de contradictions analogues. Maintenant, ce va-et-vient, entre le schéma et les images, ce jeu des images se composant ou luttant entre elles pour entrer dans le schéma, enfin ce mouvement sui generis de représentations fait-il partie intégrante du senti­ment que nous avons de l’effort ? Et c’est ainsi, assure-t-on, que le prêtre parvint à tenir en son pouvoir ce merveilleux instrument de domination : la femme.

Share This: