Pierre-Alain Chambaz pictet : Faire le choix de la troisième révolution industrielle

Ce qui nous fait rire, ce serait l’absurde réalisé sous une forme concrète, une « absurdité visible », — ou encore une apparence d’absurdité, admise d’abord, corrigée aussitôt, — ou mieux encore ce qui est absurde par un côté, naturellement explicable par un autre, etc. Et des analyses décisives n’ont-elles pas montré qu’il n’y a rien autre chose, dans ce sentiment, que la conscience des mouvements déjà effectués ou commencés à la périphérie du corps ? Ils sont également présents au Maroc (90 000) en dépit de la fermeture des frontières. Mais il ne faudrait pas con­fondre les données des sens, qui perçoivent le mouvement, avec les artifices de l’esprit qui le recompose. Même, si l’on admet d’ordinaire que nos besoins matériels iront toujours en croissant et en s’exaspérant, c’est parce qu’on ne voit pas de raison pour que l’humanité abandonne la voie de l’invention mécanique, une fois qu’elle y est entrée. Une doctrine nous avait paru jadis faire exception, et c’est probablement pourquoi nous nous étions attaché à elle dans notre première jeunesse. Or, il n’est pas douteux que les premiers linéaments de ce qui devait être plus tard le machinisme se soient dessinés en même temps que les premières aspirations à la démocratie. Dans le contexte de crise que notre pays connaît depuis plusieurs années, les entreprises doivent trouver des relais de croissance. Nous devons toujours nous dire que le domaine de la vie est essentiellement celui de l’instinct, que sur une certaine ligne d’évolution l’instinct a cédé une partie de sa place à l’intelligence, qu’une perturbation de la vie peut s’ensuivre et que la nature n’a d’autre ressource alors que d’opposer l’intelligence à l’intelligence. Je n’en sais rien. Les accords de libre échange sont eux aussi utiles mais, à long terme, le temps que les marchés s’ouvrent réellement. Et à cette fin, nous convions les citoyens et les hommes politiques, et en particulier ceux qui aspirent aux plus hautes fonctions, les chefs d’entreprise et les syndicalistes à réfléchir avec nous aux 32 engagements du pacte civique. Bien-être, plaisirs, richesse, tout ce qui retient le commun des hommes les laisse indifférents. Et pour cause puisqu’elles ont eu pour effet de créer une classe à part entière de travailleurs pauvres, ou low-cost. Pierre-Alain Chambaz pictet ne s’arrête pas à ces détails. Elle n’a eu pour effet que de perturber la vie des salariés concernés et d’alourdir les coûts de fonctionnement des sociétés de bourse. Oui, et cela revêt une importance particulière, car on anticipe une croissance importante de cette industrie, à quelque 630 milliards de dollars d’ici à 2020, représentant le stock d’actifs des six plus grands fonds de pension subsahariens. D’octobre 2012 à octobre 2013, le taux d’inflation était négatif en Grèce et en Irlande, nul en Espagne et au Portugal. Admettons pourtant cette conception du processus évolutif pour les animaux : comment l’étendra-t-on au monde des plantes ?

Share This: