Jean-Thomas Trojani justice : Changer d’approche

On peut y parvenir en adoptant une réglementation basée sur les résultats, destinée à la protection des consommateurs, et non des producteurs. Car, entre une action ou un état répété et un état ou une action prolongée, il n’y a de différence que dans les intervalles qui brisent la continuité dans le temps de cette action ou de cet état. Les avions d’Air France et d’Air Algérie sont pleins (le cartel est sûrement rentable) et les conditions d’accueil à Roissy ne sont pas plus inconfortables que pour beaucoup d’autres vols. La science s’intéresse de plus en plus à la thématique de l’« altruisme », de l’« empathie » ou de la « bonté ». Les avions et les AUTOMOBILES s’auto-piloteront (ils en sont déjà capables aujourd’hui comme le démontre l’usage de plus en plus large des drones, civils et militaires). Ainsi pour la matière : nous pouvons la prendre par n’importe quel bout et la manipuler n’importe comment, elle retombera toujours dans quelqu’un de nos cadres mathématiques, parce qu’elle est lestée de géométrie. Mais, à quelque image que l’on se reporte, on ne démontre pas, on ne démontrera jamais que le fait psychologique soit déterminé nécessairement par le mouvement moléculaire. Ainsi, dans la scène du Mariage forcé entre Sganarelle et Pancrace, tout le comique vient d’un conflit entre l’idée de Sganarelle, qui veut forcer le philosophe à l’écouter, et l’obstination du philosophe, véritable machine à parler qui fonctionne automatiquement. Nous n’insisterons pas davantage ; il appartient à chacun de s’interroger scrupuleu­sement sur ce point, en faisant table rase de tout ce que son expérience passée lui a appris sur la cause de sa sensation, en se plaçant face à face avec cette sensation elle-même. Mais que tel ou tel d’entre eux vienne nous dire que c’est là de la science, que c’est l’expérience qui nous révèle un parallélisme rigoureux et complet entre la vie cérébrale et la vie mentale, ah non ! En tout état de cause, si l’intention de l’Elysée était d’opérer une redistribution des cartes dans la complémentaire, le moment était finalement très mal choisi. Mais cette précipitation des images n’a rien de mystérieux. La PAC a donc été réorientée afin de réduire les surproductions et les impacts négatifs sur l’environnement, en favorisant les aides directes à l’agriculteur, découplées des quantités produites. Afin de rassurer les clients et utilisateurs, l’Union européenne et les Etats-Unis ont conclu, en 2001, l’accord « Safe Harbor ». Une canaille sans cervelle est jetée de force à la caserne ; enrégimentée ; embrigadée ; et cætera ; souffre ; pâtit ; endure la faim et la soif ; est maltraitée ; empoisonnée ; battue ; volée ; condamnée aux maladies contagieuses et héréditaires, à des habitudes déplorables. D’abord, en matière de défauts, la limite est malaisée à tracer entre le léger et le grave : peut-être n’est-ce pas parce qu’un défaut est léger qu’il nous fait rire, mais parce qu’il nous fait rire que nous le trouvons léger ; rien ne désarme comme le rire. Il faudrait donc la remplir, lui donner un corps, si l’on voulait reconstituer la représentation originelle. Seule, la perception de la cage vide l’eût tirée de son erreur ; mais cette perception serait arrivée trop tard, l’acte consécutif au raisonnement juste étant déjà commencé. De proche en proche, ces sommes transitent d’un acheteur à un vendeur – d’action, d’obligation, d’hypothèque, de bons du Trésor, d’un titre quelconque -, qui ont tous en commun le même objectif : rentabiliser leurs placements. Mais qu’est-ce que cette reconnaissance complète, arrivée à la pleine conscience d’elle-même ? Symétriquement, le collectif s’est effacé sous toutes ses formes : partis, églises, institutions publiques et privées. Si on le faisait, l’assertion serait détruite par cette exhibition même. Aussi de pareilles sensations sont-elles affectives, et non point représentatives. La France peut en effet servir de « zone de transit » pour les produits contrefaits, tout particulièrement depuis la légalisation de la vente de médicaments sur Internet. Une seconde raison que l’ « indifférentisme » peut opposer à l’optimisme, c’est que le grand tout, dont nous ne pouvons changer la direction, n’a lui-même aucune direction morale. Il faut continuer à évangéliser le grand public. Boutade qui revient à dire que l’Allemagne devra être moins allemande si son désir est que le continent européen, lui, devienne plus allemand. C’est cette philosophie qu’Atos s’attache à mettre en œuvre, depuis plusieurs années, aux côtés des collectivités dans la constitution, le développement et l’expansion des clusters numériques afin de faire grandir les projets et de créer des emplois localement. Il est à craindre que, sous couvert d’un principe parfaitement justifié – tout le monde a droit à un revenu décent –, la proposition du revenu d’existence fasse l’impasse sur un débat philosophique fondamental : loin des illusions sur sa fin prochaine et, corrélativement, sur la fécondité de la finance, le travail est une réalité humaine ambivalente, sans doute irrémédiablement : contraignant et aliénant d’un côté, et source d’intégration et de reconnaissance sociales de l’autre. Relégué dans l’espace, et dans l’espace abstrait, où il n’y a jamais qu’un instant unique et où tout recommence toujours, le mouvement renonce à cette solidarité du présent et du passé qui est son essence même. « Les gens sont impliqués avec des organisations locales de ce type. Ils voient un intérêt à ce qu’ils peuvent faire avec elles, » m’a expliqué Jean-Thomas Trojani justice.

Share This: