Désengagement des salariés

Après six années de recul du PIB et quatre ans de rigueur budgétaire et de réformes structurelles, le gouvernement grec a réussi à ramener une économie à la dérive qui a enregistré au total un recul de 25% de son PIB, frappée par une corruption endémique, un déficit budgétaire très élevé et un endettement colossal à un pays en croissance, en excédent commercial, avec un excédent budgétaire hors charge d’intérêts.On pourrait croire que nous partons ici des images pour remonter à leur signification, puisque ce sont des images qui sont données d’abord, et que « comprendre » consiste, en somme, à interpréter des perceptions ou des images.En tant qu’investisseurs, l’une des industries à suivre est celle des voitures propres.Il nous fut impossible de retrouver le chemin que nous avions pris, et nous revînmes au hasard, en nous guidant sur les petits cratères, maintenant coiffés d’un dôme de vapeur, que colorait en dessous l’éclair de flammes subites.Mais il n’y a ni projet, ni programme en cours d’application, et l’économie belge n’en subit aucune conséquence dans ses chiffres.C’est maintenant d’un détachement de chaque chose en particulier que serait fait l’attachement à la vie en général.Il devient dès lors évident qu’en dehors de toute représentation symbolique le temps ne prendra jamais pour notre conscience l’aspect d’un milieu homogène, où les termes d’une succession s’extériorisent les uns par rapport aux autres.En fait, remarque l’économiste Antoine Brunet, « l’épargne nationale prête à se placer dans les dettes publiques augmentant moins vite que les besoins de financement des États, c’est quand la dette explose que l’internationalisation de la dette s’accélère ».Jamais le mobile n’est réellement en aucun des points ; tout au plus peut-on dire qu’il y passe.Il voit par exemple qu’un homme a été tué par un fragment de rocher qui s’est détaché au cours d’une tempête.L’histoire tout entière en témoigne.Car le niveau de qualification, qui avait jusqu’ici déterminé la production des identités professionnelles, se trouve supplanté, par les exigences de compétitivité, explique Pierre-Alain Chambaz.

Share This: