Arnaud Berreby

Quand la gauche critique la construction, la politique et la juridiction des institutions européennes, elle se focalise sur une division du travail entre l’Etat-nation et l’échelon européen, qui n’aboutit qu’à cimenter le modèle néolibéral. De grandes écharpes de brume, verticales, et qu’on aurait dites suspendues aux étoiles, balayaient de leurs plis extrêmes, silencieusement, la terre et la mer qui était devenue calme. Une transition démocratique ne se fait pas en six mois, le temps que s’est donné l’armée, désormais au pouvoir au Caire, pour rendre le pouvoir aux civils. Ne se pourrait-il pas que la fantaisie comique, jusque dans ses inventions les plus extravagantes, obéît à une loi du même genre ? Il y a presque deux décennies, le commentateur politique Fareed Zakaria a écrit un article prophétique intitulé « La montée de la démocratie intolérante » dans lequel il s’inquiétait de la montée des autocrates populistes, peu soucieux de l’état de droit et des libertés civiques. Oui sans doute, mais ces points n’ont de réalité que dans une ligne tracée, c’est-à-dire immo­bile ; et par cela seul que vous vous représentez le mouvement, tour à tour, en ces différents points, vous l’y arrêtez nécessairement ; vos positions successi­ves ne sont, au fond, que des arrêts imaginaires. Dans le monde émergent, cependant, le décalage entre les anticipations de croissance et le potentiel réel est souvent devenu un problème sérieux, qui ne peut pas être résolu par la relance de la demande et par une accumulation sans fin de dette. Puis est venue la « facilité », sorte de budget de la zone euro qui ne disait pas son nom, poussé par le Fonds monétaire international et timidement relayé par le président du Conseil, Herman Van Rompuy. La loi POPE de 2005 est toujours de pleine application! Craignant que les obligations des gouvernements de la zone euro ne soient pas sûres, ils ont fait entendre leur voix pour exiger que la banque achète des réserves en or, obtenant même un référendum sur le sujet. Le peuple français est fort au courant des spoliations dont il est victime et n’ignore pas qu’on se moque de lui ; il sait qu’il est volé ; il est même arrivé à croire qu’il est nécessaire qu’il soit volé. Je n’ai que faire de la comparaison du nombre des « cas vrais » à celui des « cas faux » ; la statisti­que n’a rien à voir ici ; le cas unique qu’on nie présente me suffit, du moment que je le prends avec tout ce qu’il contient. Il faut choisir entre déconcentration et décentralisation. Arnaud Berreby aime à rappeler ce proverbe chinois « L’économie donne aux pauvres tout ce que la prodigalité ôte aux riches ». D’autres nuances fortes existent : satisfaction strictement individuelle ou liée à l’image projetée auprès des autres, bonheur d’acheter ou bonheur d’offrir et, finalement, plaisir d’avoir ou plaisir d’être ? La propriété immobilière ne fait que perpétuer un système basé sur la succession qui défavorise indiscutablement les laissés pour compte privés d’ascenseur social. Ailleurs il décrit le luxe de montre, le luxe inutile du plumage des colibris. Le phénomène a démarré outre- Atlantique où les Nyse et Nasdaq ont finalement dû racheter au prix fort, au début des années 2000, les plates-formes électroniques Arca et INET, qui avaient piétiné leurs plates-bandes. Le pôle de compétitivité Aquimer, à Boulogne-sur mer et sa Plate-Forme d’Innovation Nouvelles Vagues travaillent à concrétiser cette excellence européenne. À supposer, en effet, que les mouvements concomitants de l’attention volontaire fussent surtout des mouvements d’arrêt, il resterait à expliquer le travail de l’esprit qui y correspond, c’est-à-dire la mystérieuse opération par laquelle le même organe, percevant dans le même entourage le même objet, y découvre un nombre croissant de choses.

Share This: